Les énergies de la peur et de l’amour sont les deux composantes de base qui façonnent l’interaction humaine dans le monde dans lequel nous vivons. Tout pourrait être réduit, si nous étions un peu drastiques, à l’énergie de la peur et à tout ce qui en découle, à l’énergie de l’amour, ou qui en découle. Comme les deux extrêmes d’un pendule, deux forces antagonistes.

Évidemment, toute peur peut être transformée par l’amour, mais avec l’amour « quantique », car l’amour « romantique » qui coule entre les couches inférieures du système énergétique humain a encore un bon substrat de peur : peur d’être seul, peur de ne pas être aimé, peur de la souffrance, peur de perdre la personne avec qui nous sommes, etc.Par conséquent, cet amour réel, l’amour quantique qui est le pôle opposé de la peur au niveau énergétique, n’est pas l’amour des films, de la télévision, des relations basées sur le besoin, mais l’amour comme un bloc fondamental de la création de tout ce qui est conscient et vivant dans l’Univers.

Pour comprendre l’amour, il faut comprendre qu’il n’y a rien qui puisse exister sans une énergie de base qui le forme. Cette énergie de base est consciente et a une vibration, une fréquence et une qualité qui lui permettent de tout voir comme faisant partie de tout et d’en ressentir une partie à son tour, mais que, quand il s’agit de niveaux plus denses et se transforme en émotion humaine, ce n’est que la pâle réflexion dans le monde physique de ce que l’amour est vraiment comme énergie. L’esprit humain ne peut comprendre ce concept qu’à travers des expériences sublimes, dans lesquelles on peut atteindre une connexion avec cette vibration dans son état le plus pur et le plus réel.

D’autre part, la peur est l’équivalent énergétique terrestre qui maintient une partie du système de la vie humaine en fonctionnement, puisque la plupart des gens font presque tout par peur. Peur d’être sans ressources, peur d’être mis de côté par la société, peur de ne rien avoir à faire, de ne pas être utile, de ne pas être reconnu, important accepté, de ne pas s’intégrer aux autres, de tomber malade, etc…. Parfois, nous nouons des relations juste par peur d’être seuls, de ne pas être acceptés, de ne pas suivre les normes sociales.

Ainsi, en général, une partie des actions et des mécanismes qui régissent le système de contrôle de la vie humaine travail par la peur. Et pourquoi cela ? Parce que le programme de gestion psychique, l’ego, utilise la peur comme carburant. Si nous enlevons les étiquettes associées aux deux potentiels (amour et peur) et que nous les voyons seulement comme deux énergies neutres, deux types différents de carburant, nous nous rendrions compte que le programme du Moi et les mécanismes de gestion de la réalité ont besoin du carburant de la peur pour leur fonctionnement, alors que la conscience du Moi Supérieur utilise seulement le carburant de l’amour.

La dualité est une loi naturelle qui régit l’ensemble de la création. La vie elle-même est une substance éthérée à la recherche d’un moyen d’exprimer sa nature. L’énergie invisible et non révélée de la vie imprègne et forme ce qui est solide à l’œil nu.

La matière est une énergie universelle condensée et comprimée en alchimie spirituelle, généralement appelée matière primordiale. La science l’appelle chaos et le décrit comme une substance informe qui imprègne la création dans son ensemble. C’est la raison pour laquelle la matière primordiale attend éternellement d’être dynamisée et transformée par la lumière intangible non révélée de l’Être.

La matière attend la transmutation dans une infinie variété de formes multidimensionnelles. Ainsi, la Source de Vie incompréhensible et non révélée se manifeste dans la substance compréhensible et tangible – appelée matière primordiale – qui lui donne une infinie et incroyable variété d’attributs et de caractéristiques. Le Centre non révélé de l’Etre Pur et la matière primordiale imprègnent toutes les créations animées et inanimées qui se manifestent de la même manière avec leurs caractéristiques éthérées.

La matière primordiale remplit toute la création, mais, sous l’influence de l’esprit, elle est constamment transformée en de nouvelles formes, de sorte que, à travers ces deux pôles complètement opposés qui gouvernent toute la création, entre en jeu la Loi de la Dualité, qui contrôle tout le processus de la vie et de la création.

En tant qu’individus, nous expérimentons quotidiennement les effets de la loi de la dualité, car elle fait partie de la création elle-même. Cependant, nous pourrions dire que la dualité est basée sur la loi de l’attraction et de la répulsion et donc la création elle-même est basée sur la loi de la dualité.

Mais pourquoi en est-il ainsi ?

Le complément invisible de la matière primordiale est la nature insondable de l’être non révélé. Voici l’inconcevable et extraordinaire paradoxe qui montre qu’une essence qui ne se manifeste pas, une essence qui n’appartient pas à la création elle-même et qui n’existe donc pas pour nous – incompréhensible pour les esprits scientifiques et rationnels – peut en quelque sorte mystérieusement provoquer toute création.

De même, cette essence inconcevable est aussi la source et la cause de la conscience. Pourquoi ? Parce que sans conscience, nous ne serions pas capables de comprendre le but de la création, la raison et la cause de l’expérience de la dualité. Il est clair que sans la Loi de la dualité, la conscience et la création auraient été laissées sans forme et complètement inconscientes. Par conséquent, nous, en tant qu’êtres conscients, ne serions pas capables de saisir notre mystère, sans parler de notre nature.

Pourquoi, alors, cette Loi de la dualité existe-t-elle ? Tout simplement parce que si nous n’avions pas la dualité, nous ne voudrions pas et nous ne chercherions pas l’intégrité et l’unité. En d’autres termes, nous ne serions pas ramenés à la Source de l’Etre non révélé.

La dualité fait de nous des êtres conscients, liant des parties concrètes et abstraites de nos processus de pensée et d’intuition. Il est également évident qu’à travers la dualité nous pouvons apprendre à harmoniser notre essence non apparente avec notre corps incarné. Il est clair que les deux ont besoin l’un de l’autre pour manifester la lumière de la conscience ici sur terre. Par conséquent, au niveau individuel de la conscience, notre corps physique est la coupe qui reçoit et manifeste l’esprit non révélé et qui, par sa fusion et son harmonisation, se dissout en unité et en plénitude. De plus, la dualité régit la création et la nature, car ce n’est que par son action et son fonctionnement que nous sommes conduits au centre non révélé de l’Être pur en voyance.

Pourquoi la voyance sur Carouge votre ville ?

Les humains de toutes les civilisations ont toujours regardez vers le ciel et ce sont demandés comment tout cela peut exister. Les premières divinations sont en effet très vieilles ! Les anciens Egyptiens tout comme les anciens Grecs pratiquaient déjà la voyance ! Certains voyants et voyantes ont parfois hérités ces connaissances dans l’étude des vie antérieures ! Les humains ont toujours cherchez à se rassurer sur l’avenir ! C’est une peur dans l’ADN pourrions nous dire ! Les voyants ( Les bons ) ont toujours donnés cette information cruciale qui permet de changer une vie de A à Z ! Une bonne voyante ou un bon voyant saura vous donner des éléments pour mieux appréhender l’avenir personnel ou familial. C’est un sacré coup de pouce pour la vie !

Un medium c’est un voyant ou pas ?

Non en fait ! Un voyant peut ne pas être médium, tout comme un tarologue n’est pas un astrologue ! Il y a en effet beaucoup de spécialité différentes dans le monde de la voyance pure et les supports de voyance sont aussi très nombreux ! Tarots de Marseille, oracle de Gé ou oracle de Belline ou pendules en voici des exemples parmi d’autres !  Revenez fréquemment sur notre blog ! Vous y trouverez des interview fréquentes et efficaces comme nos médiums ! Nous travaillons avec totale passion dans nos articles voyance et médium !